Adeline Rosenstein en résidence à Mariemont

 

Une résidence / Des projets d’écriture et de recherches documentaires 

« Pour mon prochain projet, je suis à la recherche de traces de théâtre amateur ou professionnel en Wallonie qui aurait eu pour thème l’histoire belge depuis la seconde guerre mondiale. Par ailleurs, j’explore différents aspects de la question du silence et du jeu dans les mouvements de résistance. Je planche sur les sociétés secrètes du XIXe siècle et leur « théâtralité clandestine » avec ses règles, codes et jeux.
Au cours de cette résidence, je terminerai aussi l’adaptation des textes pour le tome 2 de la BD Décris-Ravage, d’après le spectacle du même nom, dessinée par Baladi et publiée chez Atrabile. » – Adeline Rosenstein

Adeline Rosenstein / L’autrice

Formée au clown auprès de Pierre Dubey (Genève), diplômée de l’école d’acteurs Nissan Nativ (Jérusalem, 1995) et diplômée en mise en scène au Bat-HfS-Ernst Busch (Berlin, 2002), la metteure en scène, comédienne et autrice Adeline Rosenstein développe depuis les années 2000 – années nomades entre Buenos Aires, Berlin et Bruxelles -, une démarche d’écriture documentaire théâtrale.

Cette démarche engagée et réflexive la mène à se confronter à des questions de société telles que celles soulevées par les femmes de réfugiés politiques (Berlin, 2003), l’histoire des discours sur la prostitution et la traite des femmes (avec le sociologue Jean-Michel Chaumont et l’UCL 2004-2006), les mouvements de chômeurs en Argentine (MTR Aus der Fabrik auf die Strasse, 2008 Editions Basisdruck Berlin) ou encore l’histoire de la Question de Palestine dans le cadre du projet Décris-Ravage (Prix découverte de la critique en 2014 et de la SACD Belgique en 2016) .

Elle intervient régulièrement dans des écoles d’art et des universités sur les rencontres possibles entre théâtre et sciences humaines et est aussi active dans le domaine associatif où elle co-crée des émissions radio avec des femmes en alphabétisation.

 

Publié dans Actualités, Résidence de Mariemont Tagués avec :