Carole Lambert en résidence à Mariemont

Carole Lambert / L’autrice

Après des études de sociologie à Paris, Carole Lambert rejoint Arts² l’Ecole supérieure des Arts de Mons. C’est là, lors d’un atelier d’écriture mené par Luc Dumont, qu’elle se lance dans l’écriture de Tu fais la femme. son premier texte dont un extrait a été lu au Théâtre des Doms à Avignon en juillet 2016, texte également sélectionné par Luc Dumont pour une lecture lors du Lundi en Coulisse au Théâtre La Manège-Mars à Mons en février 2017. 
Aujourd’hui Carole Lambert a le souhait de porter ce texte au-delà de l’école et le partager avec les publics. Le projet est actuellement soutenu par le Mars – Mons Arts de la Scène, en vue de sa création en septembre 2018 dans le cadre du Festin Montois, et par le Rideau de Bruxelles. Parallèlement, elle participe à différents projets et met notamment en scène Bocal de Guillaume Druez.

Tu fais la femme / Le projet

Amour, violence, politique, pâtisserie, protection animale, théorie du genre, anthropologie familiale, société de consommation, physique quantique, livraison à vélo, industrie du sport, Janis Joplin… sont autant de sujets traversés par cette pièce paysage qui virevolte du rire aux larmes, dans un chaos d’actions et de paroles, entre compassion et révolte, du gâteau yaourt au combat à mort, en passant par le Cosmos ou Droupt-St-Basle.
Tu fais la femme. sera créé en septembre 2018 dans le cadre du Festin Montois au Théâtre Mars (Mons), dans une mise en scène de l’autrice.
La pièce est sélectionnée pour représenter la Belgique en octobre 2018 à la Women Playwrights International Conference à Santiago du Chili. 

 

Publié dans Actualités, Résidence de Mariemont Tagués avec : ,