Giuseppe Lonobile en résidence

lonobilegiuseppeGiuseppe Lonobile / L’auteur

« J’ai  suivi une formation de comédien au conservatoire, je me  suis improvisé metteur en scène, Molière dirait que je me  suis ensuite « mêlé d’écrire », et depuis peu, par les hasards de la vie artistique, je me plais à commettre des œuvres plastiques… Le moteur est toujours le même, raconter des histoires, créer de la poésie, dire des trucs  forts, ébranler les certitudes… L’acteur et les mots restent au centre de ma créativité. Ils me font voyager et me donnent envie de partager. La matière humaine, dans sa fragile consistance, m’apparaît comme un champ infini et trop fragile pour le laisser à l’abandon. Par les temps qui courent, où l’humanisme passe après les intérêts financiers, où les loups ne se cachent plus, j’espère faire acte de résistance. Je suis né en  1975, et depuis, je viens au monde chaque jour un peu plus. Avec toute l’incompréhension du fonctionnement du monde. Mais toujours avec des lumières plein les yeux ! »

Comédien et metteur en scène, Giuseppe Lonobile est issu du Conservatoire royal de Mons. Il codirige depuis 2000 l’Atis Théâtre. Sa pièce Comme un insecte a été publiée chez Lansman Editeur en 2014. En 2016, il a mis en scène Loin de Linden de Veronila Mabardi, créée au Théâtre du Rideau (Bruxelles).

Les égarés / Le projet

« En septembre dernier, dans le cadre du festival « festin montois », j’ai eu l’occasion de montrer une première mouture d’un spectacle appelé provisoirement « Les égarés ». C’est ce projet que je suis en train de travailler. Une histoire qui relate la résistance de quelques habitants d’une cité (tours de logements sociaux) vouée à disparaître. Entre ceux qui restent et ceux qui partent, un gouffre idéologique se creuse. Entre espoir et fatalisme, entre colère et pardon, je tente de parler de la difficulté de se construire dans un monde de plus en plus corrompu… »

Tagués avec :