Série « Confinement » – Maintenant que vous êtes à la fenêtre vous aussi de Valériane De Maerteleire

 

Ça me fait plaisir, mais plaisir, vous ne pouvez pas savoir ! Vous voir enfermés vous aussi, quelle joie mais quel bonheur ! Hahaha, vous allez voir, vous allez adorer ! Fini de me laisser presque tout le temps tout seul dans 80 m² ! Fini de filer le matin, cartable sur le dos, après un « salut Charlie » distrait. Vous allez voir ce que c’est ! Toute la journée avec pas d’autre distraction que fauteuil, appui de fenêtre, chaise, fauteuil, appui de fenêtre, chaise, fauteuil, croquettes à tous les repas, chaise, fauteuil, …

C’est bien beau de vous moquer de moi quand je cours après une souris synthétique… je ne vous donne pas deux jours avant de vous y mettre vous aussi. Vous croyez que j’aime ça, moi, courir après de la fausse fourrure ? Vous n’pensez pas que je préférerais gambader dans de l’herbe, moi ? Vous croyez que ça m’amuse d’essayer d’attraper des insectes sur une vitre, hein ? Je parie que bientôt à la moindre mouche ce sera corrida pour toute la famille dans tout l’appartement, vous verrez.

Maintenant que vous êtes à la fenêtre vous aussi de Valériane De Maerteleire.
Texte jeune public à partir de 8 ans.

Lire le texte intégral de Valériane De Maerteleire au format PDF

Ce texte a été écrit dans le cadre de la série de commandes « Confinement », une initiative du Centre des Écritures Dramatiques  Wallonie-Bruxelles, en partenariat avec Pierre de Lune, Centre Scénique Jeunes Publics de Bruxelles. 

Tagués avec : , , , , ,