Stanislas Nordey, prochain invité des lundis en coulisse le 30 novembre

Le CED-WB, partenaire des Lundis en coulisse, vous invite lundi 30 novembre 2015 à 14 heures au Théâtre La Balsamine pour une séance de découverte des écritures dramatiques contemporaines en compagnie de Stanislas Nordey.

DR

Stanislas Nodrey

Comédien, metteur en scène, directeur du Théâtre National de Strasbourg et de son École depuis septembre 2014 où il engage un important travail en collaboration avec une vingtaine d’artistes associés (auteurs, acteurs et metteurs en scène), Stanislas Nordey a toujours porté un intérêt aux écritures contemporaines. Artiste associé à l’édition 2013 du festival d’Avignon, aux côtés de l’auteur, comédien et metteur en scène congolais Dieudonné Niangouna, il crée Par les villages de Peter Handke dans la Cour d’honneur du Palais des Papes.

On lui doit la création de nombreuses pièces d’auteurs contemporains, notamment de Martin Crimp, Roland Fichet, Laurent Gaudé, Jean Genet, Hervé Guibert, Manfred Karge, Jean-Luc Lagarce, Armando Llamas, Magnus Dahlström, Frédéric Mauvignier, Fabrice Melquiot, Heiner Müller, Fausto Paravidino, Pier Paolo Pasolini, Christophe Pellet, Bernard-Marie Koltès, Didier-Georges Gabily, Wajdi Mouawad… Ces dernières années, il entame une collaboration forte avec l’auteur allemand Falk Richter.

Lundi 30 novembre, Stanislas Nordey propose de découvrir :

Au bois de Claudine Galea – Pièce lauréate du Prix Collidram 2015, prix de littérature dramatique des collégiens. (Texte disponible aux Éditions Espase 34)

Grand Prix de Littérature dramatique 2011 pour son texte Au bord paru aux Editions Espace 34, Claudine Galea a publié une douzaine de textes pour le théâtre, quatre romans, un récit de voyage et une dizaine de livres pour enfants et adolescents. Elle a également écrit une douzaine de textes pour la radio, mis en ondes à France-Culture et France Inter. Elle est actuellement auteure associée au TNS.

Père et fils de David Léon (Texte disponible aux Éditions Espase 34)

Un espace sans nom, bordé d’une forêt, contrôlé par des forces militaires. À la lisière de cette forêt, un homme reclus survit avec son fils, dans une grange. Invariablement, l’homme refuse de se nourrir. Chaque jour, il sort, puis, le soir venu, raconte à son fils ce qu’il voit au dehors : la quête du peuple des morts, dans la forêt. Chaque jour, le père franchit la frontière de la lisière à la rencontre de ceux qui, rongés par la faim, arrivent, cherchant une terre d’asile. De l’autre coté, les vivants viennent visiter, photographier le no man’s land en ruines – un lieu devenu interdit aux morts.

Père et fils est le deuxième texte de David Léon, auteur associé au Collectif EXIT depuis 2012.

Georges Kaplan de Frédéric Sonntag (Texte disponible aux Éditions Théâtrales)

Quel est le lien entre un groupe activiste clandestin en pleine dissolution, une équipe de scénaristes à la recherche d’un concept pour un projet de série télé et un gouvernement invisible d’une grande puissance aux prises avec un danger qui menace la sécurité intérieure du pays ? Un seul nom : GEORGE KAPLAN. George Kaplan est une pièce en trois parties aux multiples liens narratifs, une pièce sur les enjeux politiques des mythes et des récits, sur le rôle du café (et de la bière) dans le bon déroulement des réunions, sur l’influence d’Hollywood dans notre représentation de la géopolitique mondiale.

Résident à la Chartreuse de Villeneuve-lès-Avignon, boursier du Centre National du Livre et lauréat de la fondation Beaumarchais, Frédéric Sonntag est l’auteur d’une quinzaine de pièces.

Les lundis en coulisse, en bref :

Partage d’une expérience auditive et sensible, les Lundis en coulisse sont des instants de rencontre, informels qui permettent de découvrir à chaque rendez-vous des textes dramatiques contemporains et coups de cœur d’un invité, « le Passeur ». Les rôles des pièces sont distribués au cours de la rencontre à celles et ceux qui ont envie de s’aventurer dans une lecture/découverte à voix haute, tandis que d’autres écoutent le jet vif.

Plus d’infos : Les lundis en coulisse

Tagués avec : ,