Une belle ouverture sur le Mexique

Notre secrétaire général et responsable des relations internationales Emile Lansman était invité cette année à la Semaine internationale de la dramaturgie contemporaine à Guadalajara (Mexique). L’occasion de promouvoir les dramaturges belges durant le programme des rencontres mais aussi lors de temps informels autour d’un café. (Par cette chaleur, il vaut mieux éviter l’apéritif !)

Ainsi par exemple, Boris Schoermann, cheville ouvrière de cette initiative, n’a pas échappé à la présentation des trois Théâtre au présent publiés par le CED-WB présentant en tout 120 pièces récentes écrites par des auteurs belges ou assimilés. Il faut dire qu’il commence à prêter une belle attention à nos dramaturges. A suivre…
Emile a également eu plusieurs rendez-vous avec des traducteurs, dont Humberto Pérez Mortera, traducteur et animateur de la maison d’édition La Capilla. Il envisage notamment la présentation de recueils de pièces rendant compte de la dramaturgie d’aujourd’hui dans les pays francophones.
Durant tout son séjour, il a aussi offert pas mal d’ouvrages aux metteurs en scène et autres personnalités comprenant le français. Ainsi par exemple Christian Rangel, du théâtre Cuatro Milpas de Colima qui s’est prêté avec humour à la séance photo avec Pascal Brullemans, auteur québécois, et Veronica Lopez Gardia, directrice du LARVA, le théâtre qui accueillait la semaine !
Un coin vente (à un prix dérisoire) était à chaque fois ouvert avant et après les lectures ou rencontres. Les livres publiés par Lansman y étaient largement à l’honneur.